en English

MEDITATION DU JOUR – Un engagement solitaire envers Dieu conduit à l’isolement (1 Rois 17)

De plus en plus, nous voyons, entendons ou avons à faire à des croyants qui ont l’esprit solitaire mais sont réellement engagés envers le Seigneur. Mon frère, ma sœur, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. La Bible nous fournit un exemple d’une personne solitaire qui était néanmoins engagée et qui fut puissamment utilisé par Dieu: Élie. Et, à mesure que nous lisons à propos de l’engagement d’Élie envers Dieu, nous pouvons être soit choqués ou nous remettre en question parce que ce prophète a été envoyé pour confronter les gens, a parlé de la part de Dieu, mais il a quand même choisi de marcher seul dans ministère pour Dieu. Et bien sûr, il a payé le prix de cette décision en faisant l’expérience de l’isolement par rapport à d’autres personnes qui étaient également fidèles à Dieu.

N’est-il pas intéressant de penser que, en dépit de son engagement solitaire, Dieu a tout de même accompli des miracles extraordinaires à travers Élie ? Maintenant, regardons ceci: Dieu a utilisé Élie pour vaincre les prophètes de Baal, mais quand la reine Jézabel a riposté en menaçant sa vie, alors les conséquences de sa décision sont devenues visibles: Élie a été contraint de fuir parce qu’il avait peur, il était déprimé et se sentait abandonné au point de vouloir mourir (1 Rois 19: 3-4). Pourquoi se sentirait-il ainsi? Parce qu’il marchait seul et qu’il n’avait personne autour lui de qui pouvait l’aider. Et ce, malgré la provision de Dieu pour de la nourriture et un abri dans le désert (1 Rois 19:5). Pourquoi? Parce que Elie avait décicé de faire les choses à sa manière, pas selon la manière de Dieu… la manière de Dieu inclus les autres, et ne les exclus certainement pas! C’est la raison pour laquelle, pour ramener Élie à sa manière de faire les choses, Dieu lui a d’abord donné un message qu’il avait besoin d’entendre, à travers un doux murmure, après qu’Élie avait vu une tempête, un tremblement de terre et un feu… en d’autres termes, des manifestations puissantes dans lesquels Dieu n’était pas là de toutes les façons (1 Rois 19:11-13).

Parfois, nous sommes un peu comme Elie, dans l’attente de manifestations de Dieu à travers la tempête, lle tremblement de terre ou le feu et nous avons du mal car nos sentiments sont mitigés. Notons aussi que, Dieu n’a pas envoyé son ange pour tapoter l’épaule d’Élie. Au lieu de cela, Dieu a réellement confronté les émotions d’Élie et lui a commandé d’agir (1 Rois 19: 7-8), parce Elie était tellement dans sa propre pensée, qu’il pensait aussi qu’il était le seul dans toute la nation, le seul fidèle qui restait et pouvait vraiment bien faire l’oeuvre de Dieu, et c’est pour cela qu’il aurait été menacé. “J’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie” (1 Rois 19:10)… C’est ce qui arrive quand on s’enferme dans notre pensée, nest-ce pas? Nous ne pouvons pas savoir ce qui se passe ailleurs! C’est pourquoi, pour corriger l’ignorance d’Elie, Dieu l’a informé que sept mille autres en Israël Lui étaient toujours fidèles (1 Rois 19:18).

Alors, quelles sont les leçons que nous pourrions tirer d’Elie aujourd’hui? La première leçon est de toujours garder à l’esprit que Dieu parle souvent par une voix douce et évidente plutôt que par les manifestations spectaculaires et inhabituels que nous nous attendons parfois à voir pour satisfaire nos émotions assoiffées de sensations. La deuxième leçon à tirer ici est que, Dieu a du travail pour nous, même quand nous ressentons de la peur ou redoutons l’échec… et Il est prêt à fournir bien plus de ressources et de personnes pour ce travail que nous ne savons. De nos jours, beaucoup de croyants veulent être ceux par qui Dieu fait des miracles étonnants, donc comme Elie, ils ont également tendance à essayer de marcher seuls, ignorant le fait que Dieu peut mettre des gens en face d’eux pour les aider. En effet, Dieu peut toujours les utiliser, comme ce fut le cas avec Elie… pour autant, Elie a fini par s’enfuir et se cacher. Mes amis, bien que nous pourrions souhaiter faire des miracles incroyables pour Dieu, nous devrions plutôt nous concentrer sur le développement d’une relation intime avec Lui. Le vrai miracle de la vie d’Elie était sa relation très personnelle avec Dieu. Et ce miracle est disponible pour nous tous grâce à Jésus. Restez bénis au nom de Jésus.

MEDITATION DU JOUR – Un engagement solitaire envers Dieu conduit à l’isolement (1 Rois 17)

De plus en plus, nous voyons, entendons ou avons à faire à des croyants qui ont l’esprit solitaire mais sont réellement engagés envers le Seigneur. Mon frère, ma sœur, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. La Bible nous fournit un exemple d’une personne solitaire qui était néanmoins engagée et qui fut puissamment utilisé par Dieu: Élie. Et, à mesure que nous lisons à propos de l’engagement d’Élie envers Dieu, nous pouvons être soit choqués ou nous remettre en question parce que ce prophète a été envoyé pour confronter les gens, a parlé de la part de Dieu, mais il a quand même choisi de marcher seul dans ministère pour Dieu. Et bien sûr, il a payé le prix de cette décision en faisant l’expérience de l’isolement par rapport à d’autres personnes qui étaient également fidèles à Dieu.

N’est-il pas intéressant de penser que, en dépit de son engagement solitaire, Dieu a tout de même accompli des miracles extraordinaires à travers Élie ? Maintenant, regardons ceci: Dieu a utilisé Élie pour vaincre les prophètes de Baal, mais quand la reine Jézabel a riposté en menaçant sa vie, alors les conséquences de sa décision sont devenues visibles: Élie a été contraint de fuir parce qu’il avait peur, il était déprimé et se sentait abandonné au point de vouloir mourir (1 Rois 19: 3-4). Pourquoi se sentirait-il ainsi? Parce qu’il marchait seul et qu’il n’avait personne autour lui de qui pouvait l’aider. Et ce, malgré la provision de Dieu pour de la nourriture et un abri dans le désert (1 Rois 19:5). Pourquoi? Parce que Elie avait décicé de faire les choses à sa manière, pas selon la manière de Dieu… la manière de Dieu inclus les autres, et ne les exclus certainement pas! C’est la raison pour laquelle, pour ramener Élie à sa manière de faire les choses, Dieu lui a d’abord donné un message qu’il avait besoin d’entendre, à travers un doux murmure, après qu’Élie avait vu une tempête, un tremblement de terre et un feu… en d’autres termes, des manifestations puissantes dans lesquels Dieu n’était pas là de toutes les façons (1 Rois 19:11-13).

Parfois, nous sommes un peu comme Elie, dans l’attente de manifestations de Dieu à travers la tempête, lle tremblement de terre ou le feu et nous avons du mal car nos sentiments sont mitigés. Notons aussi que, Dieu n’a pas envoyé son ange pour tapoter l’épaule d’Élie. Au lieu de cela, Dieu a réellement confronté les émotions d’Élie et lui a commandé d’agir (1 Rois 19: 7-8), parce Elie était tellement dans sa propre pensée, qu’il pensait aussi qu’il était le seul dans toute la nation, le seul fidèle qui restait et pouvait vraiment bien faire l’oeuvre de Dieu, et c’est pour cela qu’il aurait été menacé. “J’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie” (1 Rois 19:10)… C’est ce qui arrive quand on s’enferme dans notre pensée, nest-ce pas? Nous ne pouvons pas savoir ce qui se passe ailleurs! C’est pourquoi, pour corriger l’ignorance d’Elie, Dieu l’a informé que sept mille autres en Israël Lui étaient toujours fidèles (1 Rois 19:18).

Alors, quelles sont les leçons que nous pourrions tirer d’Elie aujourd’hui? La première leçon est de toujours garder à l’esprit que Dieu parle souvent par une voix douce et évidente plutôt que par les manifestations spectaculaires et inhabituels que nous nous attendons parfois à voir pour satisfaire nos émotions assoiffées de sensations. La deuxième leçon à tirer ici est que, Dieu a du travail pour nous, même quand nous ressentons de la peur ou redoutons l’échec… et Il est prêt à fournir bien plus de ressources et de personnes pour ce travail que nous ne savons. De nos jours, beaucoup de croyants veulent être ceux par qui Dieu fait des miracles étonnants, donc comme Elie, ils ont également tendance à essayer de marcher seuls, ignorant le fait que Dieu peut mettre des gens en face d’eux pour les aider. En effet, Dieu peut toujours les utiliser, comme ce fut le cas avec Elie… pour autant, Elie a fini par s’enfuir et se cacher. Mes amis, bien que nous pourrions souhaiter faire des miracles incroyables pour Dieu, nous devrions plutôt nous concentrer sur le développement d’une relation intime avec Lui. Le vrai miracle de la vie d’Elie était sa relation très personnelle avec Dieu. Et ce miracle est disponible pour nous tous grâce à Jésus. Restez bénis au nom de Jésus.