en English

MEDITATION DU JOUR – Un cœur reconnaissant reconnaît la puissance invisible de Dieu (Romains 1:20-22)

 

Le passage du jour nous dit ceci: “En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,
puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous.”

Oui, les qualités invisibles de Dieu sont manifestes sur la terre depuis des siècles à travers l’évolution de l’humanité. Et, le fait que Dieu existe et qu’Il est le Créateur tout puissant et de toute sagesse c’est ce qui donne à l’homme la capacité de faire ce qu’il peut faire! Observe un peu les étoiles dans le ciel, les plantes et les animaux, etc., tu verras qu’il ya une force puissante derrière tout cela. Et que cette force c’est Dieu!

C’est très intéressant, mon frère, ma sœur! Pourquoi? Parce que certaines personnes appellent la puissance divine et invisible de Dieu ‘une force’, et d’autres l’appellent ‘mère nature’ ou encore d’autres disent ‘c’est arrivé’ comme si les choses arrivent toutes seules, par hasard. MAIS NOUS, LES CROYANTS, NOUS AVONS LA CONNAISSANCE! Voilà ce qui est intéressant! En effet, nous savons mieux parce que nous savons que Dieu n’est pas ‘mère nature’; Il est Dieu d’éternité en éternité! Maintenant, les problèmes commencent quand nous reconnaissons ce fait, mais nous ne Le glorifions pas ou nous ne Le remercions pour ce qu’Il fait pour nous dans cette vie. La Bible dit que quand nous faisons cela, notre pensée devient futile et notre cœur est insensé et obscurci. C’est effectivement vrai: il suffit de penser à la façon dont certaines personnes tombent parfois dans la dépression: elles commencent à penser à quelque chose de mauvais (le coeur est obscurci), au lieu de glorifier Dieu pour ce qu’elles peuvent voir, ressentir, manger, ou encore pour tout ce qu’Il a mis à leur disposition; elles préfèrent pleurer et s’apitoyer sur-elles-mêmes pour ce qu’elles ne sont pas, ce qui leur manque, ce qu’elles espèrent, etc…

Mon ami’e), un philosophe romain, Cicéron, a dit ceci: «Un cœur reconnaissant est non seulement la plus grande vertu, mais la mère de toutes les autres vertus.” Maintenant, si nous considérons que l’action de grâce est la plus grande vertu alors ne pas rendre grâce c’est le plus grand vice (un vice c’est un contraire de la vertu). Et regardons quelques synonymes du mot ‘vice’: l’immoralité, les actes répréhensibles, le mal, la méchanceté, l’iniquité, l’infamie, la vénalité, l’impureté, la corruption, les erreurs, etc. Oui, nous devons apprendre à dire merci pour ce que nous avons, pour ce que nous espérons et pour ce que Dieu fait autour de nous pour éviter d’être comme ceux que la Bible décrit ici “puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fou”. Restez bénis au nom de Jésus.