en English

MEDITATION DU JOUR – Remarques-tu les bénédictions silencieuses du Seigneur dans ta vie? (Deutéronome 8:3-4)

Beaucoup de gens disent souvent que si Dieu les bénit avec de grandes choses (celles que ils s’imaginent eux-mêmes), alors ils seront plus fidèles ou plus engagés envers Lui. Cependant, le cœur de l’homme est si gourmand, surtout en période d’abondance que nous avons souvent tendance à devenir fiers de nos réalisations au point de penser que notre travail acharné et notre intelligence ont fait notre réussite. Mon frère, ma sœur, Dieu nous connaît mieux que nous nous connaissons nous-mêmes! C’est la raison pour laquelle nous devrions toujours nous rappeler les versets du jour où il est rappelé au peuple de Dieu ceci: “Il t’a humilié, il t’a fait souffrir de la faim, et il t’a nourri de la manne, que tu ne connaissais pas et que n’avaient pas connue tes pères, afin de t’apprendre que l’homme ne vit pas de pain seulement, mais que l’homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l’Éternel.
Ton vêtement ne s’est point usé sur toi, et ton pied ne s’est point enflé, pendant ces quarante années.” Qu’est-ce que cela nous enseigne exactement?

Tout d’abord, pourquoi est-ce que lorsque nous pensons que nous avons besoin de plus d’argent ou de plus de confort pour vivre sur cette terre, le Seigneur nous humilie d’abord et nous dit qu’Il peut nous nourrir de Sa manne? C’est seulement pour nous apprendre à dépendre de Lui, afin d’éviter de prendre crédit de notre prospérité. Malheureusement, beaucoup de croyants souffrent dans leur chair parce qu’ils croient que s’ils gagnaient assez d’argent pour s’habiller comme ils le voudraient, manger et jouer la vie dans les niveaux élevés de la société, ils vivront la «bonne vie». Mais ces choses ne satisfont pas nos aspirations les plus profondes et peuvent nous laisser vides. C’est pourquoi tant de gens riches finissent dans la drogue et dans d’autres choses qu’ils tentent d’utiliser pour remplir leur vide. Mon ami(e), la vie réelle et la bonne vie ne vient que de ton engagement total au Seigneur et par le fait de vivre chaque parole qui vient de Lui (verset 3).

Deuxièmement, sache que lorsque tu t’abandonnes au Seigneur, Il te protége et s’occupe de toi au quotidien. Le principal problème c’est qu’on remarque ou on remercie rarement le Seigneur quand notre voiture n’est pas tombée en panne, quand nos vêtements ne sont pas déchirés ou lorsque nous avons eu une journée entière sans aucun incident ou accident. Tout simplement parce que nous prenons Sa protection et Sla grâce pour acquis! Par contre, on sait bien vite se plaindre pour lui demander de quoi réparer notre voiture en panne ou pour d’autres requêtes lorsque cela arrive… Tu vois, le peuple d’Israël avait fait la même chose: ils n’avait même pas remarqué que, malgré 40 années d’errance dans le désert, leurs vêtements ne s’étaient pas usés et leurs pieds n’avaient pas gonflé. Aussi, ils ne se souvenaient même pas de remercier Dieu pour ces bénédictions silencieuses, uniquement parce qu’ils avaient leurs propres idées des bénédictions qu’ils attendaient de Dieu. Tout comme nous!

Oui, quelles bénédictions espères-tu du Seigneur? La restauration de la santé, une percée fianncière, le mariage, des enfants, etc? Eh bien, le Seigneur veut que tu puisses d’abord prendre connaissance et Le remercier aujourd’hui de ce qu’Il te donne, du fait qu’on te compte parmi les vivants et non parmi les morts aujourd’hui, que tu as quelque chose à manger aujourd’hui, etc… Mon ami(e), prends connaissance de ce que le Seigneur fait pour toi aujourd’hui et n’oublie pas de Le remercier pour toutes les bénédictions silencieuses dans ta vie. Restez bénis au nom de Jésus.