en English

MÉDITATION DU JOUR – Quelle force (ou pouvoir) pourrait t’arracher de l’affection de Jésus? (Psaume 55:6-8)

La vie n’épargne à personne les problèmes et les pressions. Dans ce Psaume, nous pouvons voir que même ceux qui sont particulièrement proches de Dieu, comme David l’était, ont aussi des moments où ils veulent échapper à leurs problèmes et à la pression. Mon frère, ma sœur, peut être qu’en ce moment, tu te sens désespéré(e), abattu moralement comme David et à l’intérieur tu pleurs:

Oh! si j’avais les ailes de la colombe, Je m’envolerais, et je trouverais le repos;Voici, je fuirais bien loin, J’irais séjourner au désert; -Pause.
Je m’échapperais en toute hâte, Plus rapide que le vent impétueux, que la tempête.

Mon ami(e), permets-moi de te dire aujourd’hui que peu importe la difficulté que tu traverses, il y a une heure pour sa fin… Rappelle-toi qu’aucune situation ne peut te séparer de l’amour de Dieu (Romains 8:35-37). Aujourd’hui, souviens-toi qu’avec patience Jésus t’a appelé(e) et t’a conduit(e) à Lui-même, et comment Il t’a pardonné(e) à plusieurs reprises pour tous tes manquements, tes défaillances et tes détours loin de Lui, et pour toutes tes paroles et actions stupides et pécheresses. Oui, Sa patience est si grande qu’elle t’a toujours amené(e) à la repentance, en ramenant tes pieds sur le rocher du salut, en rétablissant ta joie et ta communion avec le Père et en écoutant tes prières. Alors, quelle force (ou pouvoir) pourrait t’arracher de l’affection de Jésus, de Son regard sur toi, de Sa position près de toi d’où Il peut entendre tes pleurs ? AUCUNE ! Par conséquent, lève-toi, essuie tes larmes et parle à la situation qui pèse sur toi et dis-lui que tu as un Dieu dont le nom est au-dessus de tout nom, y compris de la situation elle-même. Ensuite, reste tranquille, et sois encouragé(e) aujourd’hui sachant que tu es dans le bateau avec Jésus… regarde-Le te donner la victoire. Restez bénis au nom de Jésus.