en English

MEDITATION DU JOUR – Pleure… mais ne cesse jamais de louer le Seigneur (Jérémie 20:7-18)

Parfois, nous nous sentons tellement mal, tellement frustrés, tellement à terre que nous ne voulons que crier notre douleur. Maintenant, ce que la plupart des gens font, c’est qu’ils vont vers des personnes différentes se plaindre de leur situation non désirée. Mon frère, ma soeur, en tant que enfants de Dieu, nous devrions toujours nous rappeler qu’Il est notre Père aimant. As-tu déjà vu un enfant dans la douleur courrir vers le parent d’un autre enfant en premier? Les enfants cherchent toujours leur maman ou leur papa en premier! Ce passage nous enseigne une vérité fondamentale sur la façon dont nous devrions nous comporter en tant que enfants du Père Céleste: Jérémie avait donné une prophétie à Pashkhur qui le fit jeter en prison parce que la vérité était trop lourde à supporter pour cet homme. La première chose que Jérémie a fait, c’était de se tourner vers le Seigneur pour pleurer de désespoir. La chose la plus intéressante dans ce passage c’est que, bien qu’étant désespéré, il continuait de louer le Seigneur, déchargeant ainsi son cœur à Dieu car il savait qu’il avait fidèlement proclamé la Parole de Dieu et n’avait reçu rien en retour à part la persécution et de la tristesse: «Et je suis chaque jour un objet de raillerie, Tout le monde se moque de moi… Et la parole de l’Éternel est pour moi Un sujet d’opprobre et de risée chaque jour… » (versets 7-8). Maintenant, à cause de tout cela, il a voulu retenir la Parole de Dieu en lui. Oui, parfois, nous pouvons être dans cette situation où nous commençons à penser ‘cela en vaut-il vraiment la peine?’ Mon ami(e), Jésus n’a jamais dit que ce serait facile! Alors, sache que tu ne peux pas retenir l’Esprit de vie du Seigneur en toi, quand Il est vraiment en toi et que tu as été appelé(e) par le Seigneur pour oeuvrer selon Ses desseins! Jérémie a en effet essayé de retenir la Parole de Dieu en lui pendant un certain temps, mais elle est devenue du feu dans ses os jusqu’à ce qu’il ne puisse plus la retenir. Mon ami(e), même au milieu de l’agitation terrestre que tu traverses, le Seigneur qui est le maître du temps et des circonstances n’arrêtera pas de t’utiliser parce que tu fixes tes yeux sur ta situation, plutôt que sur Lui. Accédons à cette connaissance pour être libérés et garder à l’esprit que, quelle que soit la façon dont les choses peuvent sembler mauvaises à nos yeux, tout comme la famille de Lazare pensait qu’il était trop tard pour leur frère après quatre jours dans le tombeau, le message de vie du Seigneur qui offre le pardon et l’amour deviendra toujours du feu dans nos os et et nous ravivera toujours tant que nous ne cessons pas de Le louer… Restez bénis au nom de Jésus. [retweet] [facebook]