en English

MEDITATION DU JOUR – Permets à l’amour de Dieu d’être planté dans ton coeur (1 Pierre 4:8)

Beaucoup de croyants sont très intolérants avec eux-mêmes et avec les autres. Le verset du jour dit: “Avant tout, ayez les uns pour les autres une ardente charité, car La charité couvre une multitude de péchés.” Mon frère, ma sœur, quand l’amour de Dieu est vraiment planté dans ton coeur, il t’aidera à être en paix avec toi-même. La plupart du temps, nous sommes durs avec nous-mêmes ou avec les autres sur des choses avec lesquelles nous nous battons. La Bible dit aussi ceci: ” L’homme qui a de la sagesse est lent à la colère, Et il met sa gloire à oublier les offenses” (Proverbes 19:11). En d’autres termes, nous, êtres humains, ne sommes pas en mesure de juger ou de condamner les gens (Matthieu 7:1-2). Tout au contraire, de vrais disciples du Christ doivent se supoorter les uns les autres et savoir pardonner, parce que nous sommes tous enclins à nous heurter les uns les autres un jour ou l’autre (Jacques 3:2). Le problème c’est qu’il est plus facile pour nous de remarquer la paille dans l’œil de quelqu’un d’autre plutôt que de voir la poutre qui est dans le nôtre (Matthieu 7:3-5).

En effet, l’amour couvre une multitude de péchés, mais pas tous les péchés. La Bible dit que nous devons nous éloigner de ceux qui prétendent être des croyants et qui vivent encore une vie immorale et destructrices (1 Corinthiens 5:11) et nous ne devrions certainement pas prendre part aux oeuvres infructueuses des ténèbres (Ephésiens 5:11). En outre, nous avons cet ordre: “avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous” (1 Thessaloniciens 5:14). Pourquoi? Parce qu’il est du devoir du chrétien de toujours essayer de restaurer quelqu’un qui est pris en faute, avec douceur afin de ne pas nous-même tomber dans la faute (Galates 6:1), et d’amener quiconque s’éloigne de la vérité vers la vérité biblique (Jacques 5:19).

Quand quelqu’un fait quelque chose qui nous offense, Jésus dit que nous devrions parler avec cette personne et surtout d’essayer de la regagner pour le Royaume (Matthieu 18:15-17). Il ne s’agit certainement pas de la gronder, lui faire honte, la condamner, ou la punir, mais plutôt de secouer cette personne avec le puissant médicament qu’est la vérité de la Parole de Dieu ou la réalité des conséquences qu’elle pourrait ne pas connaître. La plupart du temps, quand les gens sont sur la voie destructrice, ils ne sont pas disposés à le reconnaître, encore moins à l’avouer ou à assumer leur responsabilité, aussi ils minimisent les choses, nient, mentent, trouvent des excuses ou blâment les autres. Et même si la Bible dit que “Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde” (Proverbes 28:13)… nous devons tout de même leur témoigner notre amour!

Oui, nous sommes appelés à être des imitateurs du Christ et à vivre une vie d’amour. Toutefois, soyons prudents qu’en tant que chrétiens, nous ne mettons pas un lourd fardeau sur les gens en voulant les voir faire des choses que Dieu lui-même n’exige pas d’eux: ce que tu peux considérer comme mauvais chez quelqu’un pourrait ne pas l’être pour Dieu: Dieu Lui-même avait demandé à son prophète Osée d’épouser une prostituée, alors que Dieu condamne la prostitution (Osée 1:2). Si tu as tendance à regarder ce que font ou disent les gens, tu n’aurais sûrement pas résisté pour dire que Osée avait perdu la tête, alors qu’il était en train de faire la volonté de Dieu! Dieu est compatissant pour le saint et pour le pécheur impénitent de la même manière, mais Il n’a pas de relation étroite avec les deux de la même manière! C’est la seule différence, parce que nos péchés nous séparent de Lui (Esaïe 59: 2; Jérémie 5:25). Aussi, mon ami(e), apprends à aimer tes frères comme toi-même. Vas encore plus loin en prolongeant ton amour à tes ennemis, car c’est un commandement du Seigneur Jésus! Restez bénis au nom de Jésus.