en English

MEDITATION DU JOUR – Où investis-tu le talent que tu as reçu de Christ? (Matthieu 25: 14-30

 

Lorsque nous lisons la Parabole des Talents, la Bible nous dit que tout le monde a reçu quelque chose du maître. Mon frère, ma sœur, comprendre que tu as reçu un talent de Dieu devrait donc te permettre d’arrêter de te plaindre à propos de choses que tu ne possèdes pas et d’apprécier ce que tu as. Par conséquent, si tu n’arrives pas à le faire, c’est parce que tu pourrais avoir été conquis(e) par l’ingratitude, qui est un sous-produit de la peur.

Certaines personnes veulent tout ce dont ils pensent avoir besoin. Cependant, tout ne nous est pas nécessaire afin qu’on puisse vivre heureux ou en paix. Maintenant, quand nous lisons la Parabole des Talents, nous observons ceci: “Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.” (Versets 14-15). Tout comme Jésus qui est venu dans le monde, et avant de partir, Il a mis en place Son église qu’Il a confiéé à Ses disciples jusqu’à Son retour, et Il leur a donné des dons spirituels par l’Esprit de Dieu pour qu’ils soient en mesure de garder Ses commandements et mener à bien leur mission: faire des disciples de toutes les nations et répandre la Bonne Nouvelle jusqu’aux extrémités de la terre.

Aujourd’hui, si tu t’appelles chrétien(ne), alors le Seigneur t’a déjà équipé(e) d’un ou plusieurs talents. Mais que fais-tu de ces talents? En effet, car la Bible dit ceci: “Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte” (verset 19). Jésus revient bientôt et la Bible dit qu’Il ne reviendra plus comme un agneau, mais comme le Lion de la tribu de Juda pour juger les vivants et les morts. Ce sera le temps où chacun de ceux qui se sont une fois appelés chrétiens se tiendront devant Lui pour Lui rendre compte: individuellement, nous aurons à Lui dire ce que nous avons fait des talents qu’Il nous a donnés: du temps, de l’argent, le travail, une capacité spéciale pour faire quelque chose, etc.

Mon ami(e), ceux qui ont investi les talents, même si cela avait produit un peu, leur maître était quand même content d’eux. Mais, comme notre accent est mis sur l’ingratitude, qui est un véritable fléau, regardons ce qui est arrivé au serviteur qui avait été incapable de faire quoi que ce soit avec le talent qu’il avait reçu de son maître: “Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.”(versets 24-25). Son excuse: LA PEUR! Mon ami(e), as-tu peur de servir le Seigneur? As-tu peur de donner au Seigneur? As-tu peur d’investir ce que le Seigneur t’a donné en premier lieu? Alors lis bien la réponse du maître, parce que Jésus est ce Maître: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents” (versets 27-29).

Oui, l’ingratitude vient avec la peur de faire ce qui est agréable au Seigneur. Le serviteur qui n’a pas investi son talent savait ce que le maître était capable de faire et ce qui aurait plu au maître, mais il n’avait pas confiance en Lui pour investir son talent de la manière qui aurait fait plaisir au maître, alors il l’a plutôt caché sous terre. Es-tu en train de cacher ce que Dieu t’a donné au lieu d’investir de la manière qui Lui plaît? Beaucoup de croyants se disent chrétiens, mais est-ce que tes actions disent de toi que tu es chrétien(ne)? Où investis-tu les talents que Jésus-Christ t’a donnés? Ne t’y trompes pas: il te demandera de rendre compte, et même si tu as la mémoire courte, Lui, Il sait ce qu’Il t’a donné. Mon ami(e) l’ingratitude et la peur sont des fléaux…et les membres de l’Eglise du Christ devraient chercher à sortir de l’ingratitude et de la peur pour de devenir les vrais adorateurs qui investissent dans le Royaume de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. Restez bénis au nom de Jésus.