en English

MEDITATION DU JOUR – Nous sommes guéris pour servir (Marc 1:29-31)

Le verset du jour dit: “La belle-mère de Simon était couchée, ayant la fièvre; et aussitôt on parla d’elle à Jésus. S’étant approché, il la fit lever en lui prenant la main, et à l’instant la fièvre la quitta. Puis elle les servi” (versets 30-31). Mon frère, ma soeur, cela me rappelle une petite histoire : il y a quelques mois, une sœur en Christ est venu m’appeler pour aller prier avec une croyante clouée au lit depuis plusieurs mois. Nous allions souvent prier avec elle une ou deux fois par semaine. Après un mois et demi, la dame m’a appelé pour me dire qu’elle avait été en mesure de sortir de son lit et elle était hors de sa maison… après cinq mois ! Nous avions glorifié le Seigneur. Les jours suivants je l’ai appelé pour continuer nos prières avec elle, elle m’a dit qu’elle avait sommeil… Quelques jours plus tard, j’ai rappelé et elle m’a dit la même chose. J’ai essayé une troisième fois et j’ai finalement compris qu’elle n’avait plus besoin de prières parce qu’elle pouvait maintenant sortir de son lit et se déplacer ! Lorsqu’elle était alitée, elle était à la recherche de la bénédiction, mais certainement pas de celui qui donne la bénédiction, pourtant lorsqu’on trouve celui qui donne la bénédiction, Il nous donne à la fois la guérison durable et la paix ! La triste histoire à ce sujet c’est que j’ai récemment appris que son état s’est aggravé. Maintenant, pourquoi cette histoire est si pertinente pour beaucoup d’entre nous ? Parce que beaucoup d’entre nous se comportent exactement comme cette croyante et ne permettent pas au Seigneur d’accomplir le miracle qu’Il veut pourtant accomplir en nous : nous Le cherchons toujours pour nos besoins immédiats, nous Lui demandons la guérison dans différentes parties de notre vie… pour de mauvaises raisons ! Par contraste, regardons l’attitude de la belle-mère de Simon qui était alitée avec de la fièvre. Dès que Jésus lui prit la main, la fit lever, la fièvre la quitta, et elle se mit à les servir ! Mon ami(e), sa réponse est celle que Jésus recherche en chacun de nous : une fois touché par Christ, nous devrions nous lever et servir les autres. Tu vois, la Bible dit que nous ne recevons pas parce que nous demandons mal (Jacques 4:3) tandis que, comme la belle-mère de Simon, nous sommes tous appelés à servir Dieu. Quel que soit ton talent, tu peux l’utiliser pour servir le Seigneur, l’église, et ta communauté. Très souvent, les gens m’écrivent qu’ils aiment mes méditations quotidiennes qui les touchent, mon ami(e), c’est parce que tout simplement j’utilise le talent d’écriture que le Seigneur m’a donné pour Le servir au lieu d’écrire des romans ou des livres comme je le faisais auparavant! Malheureusement, de nombreux croyants n’ont toujours pas compris que servir les autres nous aide à nous éloigner de l’arrogance, de la convoitise et du ressentiment et que c’est là où notre maître, Jésus, s’arrêta (en attendant Son retour) que nous sommes également appelés à continuer, en utilisant nos dons spirituels, nos passions, nos capacités, notre personnalité et nos expériences en tant que communauté de serviteurs pour aider les autres le long de leurs voyages sur terre par Sa puissance et en Son nom. Nous avons tous été façonnés pour servir Dieu. Peu importe qui tu es et où tu te trouves, tu peux être un instrument de paix pour Dieu. Mais pour cela, tu dois te rendre disponible pour le Seigneur en premier, en devenant un croyant mature qui est plus préoccupé par le service plutôt que par son propre confort. Oui, nous devons apprendre à passer du «Je suis à la recherche d’une église qui répondra à mes besoins et où je serai bénie(e)” à ” Je suis à la recherche d’un endroit pour servir et être une bénédiction.” Par conséquent, comme chacun de nous est affligé par une “fièvre” ou une autre, invitons Jésus dans notre maison aujourd’hui, afin qu’Il nous touche, qu’Il nous relève et nous guérisse afin que nous puissions Le servir et servir les autres. Restez bénis au nom de Jésus. [retweet] [facebook]