en English

MEDITATION DU JOUR – Ne laisse pas ceux qui se moquent de toi ou te critiquent t’empêcher de pousser pour arriver à une nouvelle dimension (1 Samuel 1: 13-18)

Mon frère, ma sœur, depuis combien de temps attends-tu que quelque chose se passe dans ta vie? Depuis Combien de temps te sens-tu malheureux(se) parce que tu sais, tu es sûr(e), tu sens que Dieu veut que quelque chose sorte de toi, mais il semble que toutes les voies sont bloquées et tout ce que tu commences n’aboutit pas ?

Tu vois, Anna voulait tellement un enfant, elle a agonisé en prière devant Dieu, pour dire ça suffit… et Dieu lui a accordé sa demande (1 Samuel 1); Jacob a lutté avec l’ange du Seigneur pour donner naissance à une nouvelle condition dans sa vie… il dit à l’ange: «Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni» (Genèse 32:26) … Te rends-tu compte que l’avantage que tu as sur eux c’est que, aujourd’hui, parce que Jésus est mort sur la croix pour toi et Son Esprit demeure en toi, tu as accès à Dieu de manière bien plus privilégiée qu’eux. Aussi qui peut t’empêcher que cette promesse sorte de toi, excepté de toi-même? Oui, mon ami(e), peut-être que tu as déjà pleuré, tu en as marre, tu es en colère… mais es-tu assez désespéré(e) pour dire ça suffit à Dieu, comme le ferait une femme enceinte et faire le genre de prière qui Le fait agir ? Alors, permets-moi de te rappeler ceci: Dieu est le Dieu de l’impossible et Il peut changer ta vie de manière à ce que les gens n’aient leur bouche pour dire uniquement ceci: ” Qui a jamais vu rien de semblable? Un pays peut-il naître en un jour? Une nation est-elle enfantée d’un seul coup? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils!” (Esaïe 66:8). Oui, Anna était raillé par Pennina, mais un jour Pennina a dû s’interroger en voyant Anna enceinte tout d’un coup!

Il est temps que tu commences à répandre ton âme devant l’Éternel, mon ami(e), comme Anna. Entre en travail, parce que cette promesse est en toi depuis trop longtemps. Quand une femme donne naissance, demande-lui si elle a le temps de penser à ce que les gens disent ou pensent à son sujet. Ainsi, la première chose à savoir c’est que tu ne dois plus te soucier de ce qui se passe autour de toi: Anna n’a pas pris en compte ce que Elie pensait, mais s’est attelée à s’approcher de Dieu. Ne laisse pas ceux qui se moquent de toi ou te critiquent critiquent t’empêcher de pousser pour arriver à une nouvelle dimension. La deuxième chose est que, elle n’est pas restée à la maison pour prier… elle se levait pour aller, tôt, au temple pour prier; Jacob a prié toute la nuit… As-tu déjà entendu ou vu une femme donner naissance naturellement sans souffrir un peu ou aussi rapidement certaines des prières que nous faisons parfois? Mon ami(e), la prière qui donne naissance à la promesse de Dieu est une prière sérieuse, car c’est le temps du “travail”. Qu’est-ce que le “travail”, c’est un mot qui signifie «labeur». Aussi, retrousse tes manches spirituelles! Mais le travail a lieu après que tu as ressenti quelque chose au fond de toi, tout comme une femme est enceinte pendant des mois. Le travail est donc précédée par la manière dont tu nourris la promesse en toi, Il est temps de commencer à pousser cette promesse à travers la prière. Après le “travail”, la promesse va naitre, et tu seras grandement soulagé(e) quand la délivrance sera terminée!

Combien de croyants sont enceintes avec les promesses de Dieu, mais ils se contentent de se plaindre inlassablement, prier à ce sujet, mais jamais ils ne poussent afin qu’elles ne voient le jour. Mon ami(e), peut-être qu’aujourd’hui c’est le temps où tu vas donner naissance à quelque chose de grand que Dieu a mis en toi, alors, lève-toi et pousse, pousse jusqu’à ce que tu obtiennes la vie que Dieu a dessiné pour toi. Restez bénis au nom de Jésus.