en English

MEDITATION DU JOUR – Marches-tu sous un ciel fermé ou ouvert? (1 Samuel 3:1-21)

Quand, en tant que chrétien, tu écoutes la voix de Dieu concernant ta vie, cela ouvre la voie à Dieu de se révéler à toi entièrement. C’est cela avoir un ciel ouvert, sans aucune interférence qui pourrait causer le silence ou le retard de l’action de Dieu qui veut faire des grandes choses dans ta vie et à travers ta vie. Mon frère, ma sœur, en regardant dans ta vie, peux-tu dire si tu marches sous un ciel fermé ou ouvert aujourd’hui? Pour t’aider à déterminer les choses, regardons Eli qui était le prêtre qui régnait à l’époque où Samuel est né… Malgré sa position, Eli marchait sous un ciel fermé. Comment le savons-nous? Tout d’abord, il a été incapable de discerner que Hannah (la mère de Samuel) était en prière, mais avait pensé qu’elle était ivre alors qu’elle cherchait désespérément Dieu pour avoir un enfant (1 Samuel 1:9-13); d’autre part, il n’a pas pu immédiatement discerner que c’était l’appel de Dieu que Samuel avait reçu. Pourquoi? Tout simplement parce que Eli n’était pas sensible à la voix de Dieu. Son ciel s’était fermé quand il s’était montré incapable d’éduquer ses propres enfants au respect de Dieu et de l’œuvre de Dieu! Et le plus triste dans tout ça c’est que, la nation tout entière était sous un ciel fermé. Pourtant, le même Eli est celui que Dieu avait choisi pour préparer Samuel dans le travail du ministère! Les voies de Dieu ne sont pas les nôtres… Et quand le temps est venu, Dieu s’est révélé à Samuel, quand il était temps pour Lui d’ouvrir à nouveau le ciel pour le peuple d’Israël. Un autre exemple est celui de Ozias, qui était devenu proche de Zacharie, un homme qui marchait sous un ciel ouvert, car «il avait l’intelligence des visions de Dieu» (2 Chroniques 26:3-5)… Et la Bible dit que, aussi longtemps que Ozias “rechercha l’Éternel, Dieu le fit prospérer” (2 Chroniques 26:5). Cela signifie que le ciel de Ozias était alors ouvert. Maintenant, la Bible ajoute que «Mais lorsqu’il fut puissant, son coeur s’éleva pour le perdre» (2 Chroniques 26:16). En d’autres termes, la fierté ferma le ciel de Ozias! Maintenant, le verset le plus connu concerne celui de la dîme et c’est celui qui est aussi le plus souvent prêché pour enseigner aux gens sur l’ouverture du ciel. Pourtant, ce passage est toujours réduit à Malachie 3:10, alors qu’il devrait être lu depuis Malachie 3:7 qui parle clairement de la repentance: «Depuis le temps de vos pères, vous vous êtes écartés de mes ordonnances, Vous ne les avez point observées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous”. Mon ami(e), Dieu ne veut pas de ta dîme ou de de tes offrandes sans que tu ne sois retourner vers Lui en premier dans ton coeur… sinon, pourquoi l’église du Christ ne prendrait-elle pas la dîme d’un musulman qui a crainte de Dieu aussi? C’est la raison pour laquelle beaucoup de gens donnent la dîme et les offrandes, mais ne voient toujours pas les écluses des cieux s’ouvrir dans leur vie d’une manière qu’ils n’auront pas de place pour stocker leurs bénédictions (Malachie 3:10). La dernière et la plus importante chose à retenir dans l’ensemble c’est que, tout comme Il nous a rachetés une fois pour toutes, Jésus a aussi provoqué un ciel ouvert pour tous ceux qui croient en Lui, car la Bible dit: “Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection” (Matthieu 3:16-17). Qu’est-ce que cela signifie pour nous chrétiens? Que tant que nous écoutons la voix de Jésus, nous ne connaîtrons jamais plus un ciel fermé. Le meilleur exemple de cela c’est la conversion de Saul: dès le moment où Saül a reconnu la voix de Jésus, et qu’il s’est abandonné au Seigneur, toute sa vie, y compris son nom a changé, car il s’abandonna à la volonté de Dieu. Alors, qu’en est-il de toi? Mon ami(e): tu as accepté Jésus, marches-tu sous un fermé ou un ciel ouvert? Ne permets pas à l’ennemi (ou à tes propres doutes) de te tromper plus longtemps. Écoute ce que le Seigneur te demande de faire ou de changer dans ta vie et “Faites ce qu’il vous dira” (Jean 2:5). C’est l’obéissance au Seigneur qui ouvre ton ciel! . Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]