en English

MÉDITATION DU JOUR – Les grandes opportunités sont toujours détruites par de petites décisions (1 Rois 11:26-40)

Mon frère, ma sœur, sais-tu que des erreurs se produisent toujours lorsque nous essayons de prendre en charge le rôle de Dieu dans une situation ou lorsque nos efforts négligents pour corriger les erreurs d’une autre personne nous conduisent aux mêmes erreurs ou à des erreurs pires ?
Aujourd’hui, regardons un personnage de la Bible pour comprendre comment nous pouvons régresser, faire des erreurs, ou même fuir la vérité de l’évangile et finir par manquer nos bénédictions ou retarder Dieu !
Dans le passage du jour, concentrons-nous sur Jéroboam, qui a reçu une direction claire de Dieu et pourtant a choisi sa propre voie. Ainsi, sa désobéissance n’était pas causée par son ignorance de ce que Dieu voulait, mais plutôt par un égoïsme obstiné. Oui, mon ami(e), même des avertissements clairs sont parfois très difficiles à obéir.
Pendant les activités de construction, Salomon a remarqué les compétences en leadership du jeune Jéroboam et il a fait de lui un contremaître. Maintenant, Dieu a également parlé à Jéroboam par l’intermédiaire de son prophète Achija pour dire à Jéroboam qu’il allait retirer le royaume des descendants de David à cause de leur désobéissance et Il allait donner à Jéroboam 10 tribus pour régner en tant que roi. Mais Dieu a également prévenu Jéroboam que, s’il faisait ce que Salomon faisait (en refusant d’obéir à Dieu), il détruira sa famille. Nul doute que Salomon a entendu cette prophétie, alors il a voulu tuer Jéroboam, le futur roi. Craignant de mourir, Jéroboam s’était enfui en Egypte pour se cacher, où il resta jusqu’à la mort de Salomon.
Roboam, l’héritier de Salomon avait maintenant repris le trône, mais il était très impopulaire parmi le peuple qui l’a rejeté, donc finalement la prophétie de Dieu s’est accomplie lorsque 10 tribus ont choisi Jéroboam comme roi. Maintenant commence les problèmes : au lieu de voir l’accomplissement de la promesse de Dieu comme une motivation pour obéir à Dieu, Jéroboam a décidé de faire tout ce qu’il pouvait pour sécuriser sa position en tant que roi : il a érigé des idoles en Israël pour éloigner les gens du Temple de Jérusalem ; il nomma des prêtres n’appartenant pas à la tribu de Lévi et il comptait plus sur ses propres voies rusées que sur les promesses de Dieu ! Il finit par éloigner son royaume du Dieu qui lui avait permis de devenir roi, oubliant que Dieu l’avait prévenu des conséquences d’une telle action (sa famille allait être détruite !).
Mon frère, ma sœur, regarde comment les petites décisions de Jéroboam l’ont amené à créer le péché ! Pourtant, les conséquences du péché sont garanties dans la Bible. Bien que le moment de ces conséquences soit difficile à prévoir, lorsque nous désobéissons aux commandements de Dieu et qu’aucun désastre immédiat ne nous arrive, nous ne devrions jamais nous laisser berner en croyant que nous pouvons nous en tirer en désobéissant à Dieu… parce que Dieu fait ce qu’Il a dit qu’Il ferait (que ce soit en bon ou en mal!). Être sauvés pour la vie éternelle par le sacrifice de Christ sur la Croix n’enlève pas les conséquences de nos péchés. Permettons tous à l’exemple de Jéroboam de nous rappeler ceci : nos petites décisions égoïstes peuvent nous faire rater de grandes opportunités et les promesses de Dieu.
Soyez bénis au nom de Jésus.