en English

MEDITATION DU JOUR – Le Seigneur peut choisir de te cacher certaines choses sur ta vie (Matthieu 11:7-15)

Le passage du jour commence comme ceci: “Comme les disciples de Jean partions, Jésus se mit à parler à la foule à propos de Jean le Baptiste…” Cette phrase à elle seule un tel grand enseignement pour le corps du Christ. Mon frère, ma sœur, oui, c’est seulement après le depart des disciples de Jean le Baptiste que Jésus a commencé à parler de la grandeur de cet homme. Remarque comment Jésus décrit Jean-Baptiste: Il n’était pas un «roseau agité par le vent”, en d’autres termes Jean-Baptiste n’avait pas été soufflé par le vent changeant des circonstances politiques ou religieuses. Il n’était pas un faible roseau; il était aussi stable qu’un rocher. Jésus a aussi dit que de n’était pas «un homme vêtu de beaux habits» (verset 8). Oui, Jean Baptiste était un serviteur simple, venu pour préparer la voie pour le Roi à venir (Matthieu 3: 3-4). Jésus l’a décrit comme “un prophète” (versets 9-10) et il était même plus que cela; il était l’accomplissement littéral des prophéties de l’Ancien Testament (Malachie 3:1). Et enfin, Jésus a dit que Jean-Baptiste était le “plus grand” de ceux “nés de femmes” (verset 11). C’était un vrai homme de Dieu; le dernier des prophètes de l’Ancien Testament et le précurseur du Seigneur Jésus-Christ. Il était quelqu’un de vraiment spécial. Malgré tout cela, il a également eu des doutes. Mais, pourquoi Jésus va-t-Il attendre que les disciples de Jean Baptiste soient partis avant de parler de grandeur de Jean Baptiste?

La façon la plus simple de voir les choses serait de dire que Jésus ne voulait peut-être pas ajouter la tentation de l’orgueil aux problemes que Jean Baptiste était déjà confronté en prison. Mais regardons les choses avec une autre perspective, a savoir que le Seigneur a des secrets qu’Il ne se sent pas le besoin de partager avec nous! Oui, mon ami(e), comme Jean-Baptiste, nous nous trouvons souvent dans un endroit où nous ne savons rien des choses à venir, et cela nous fait douter ou nous inspire la peur simplement parce que nous ne savons pas ce que le Seigneur est en train de faire. Tu vois, Dieu a un plan et un but que toi et moi ne pourrons jamais comprendre: «Car mes pensées ne sont pas vos pensées, vos voies ne sont pas mes voies,» (Esaïe 55: 8-9).

Parfois, Dieu nous cache Ses plans, mais Il veut que nous ayons toujours confiance en Lui de toute façon. Tu vois, comme Jean Baptiste, on ne sait jamais assez ce que le Seigneur a prévu pour notre vie. Dieu peut etre sur le point de t’utiliser puissamment et d’une maniere merveilleuse. Mais, avant qu’Il puisse t’utiliser pour Sa gloire, il peut choisir de te reveler quelques, voire aucun, secrets. A Joseph, Il a donne un reve ; à Esther, les evenements se sont imposes et Il l’a utilisee. Es-tu prêt(e) à Lui faire confiance de toute façon qu’Il te revele Ses plans ou non? Que ceux qui courent après les propheties ou paroles de connaissance lisent bien: tu pourrais même vivre toute ta vie sans toujours savoir ce que le Seigneur est en train de faire dans ta vie. Es-tu prêt(e) à Lui faire confiance de toute façon? Et parfois, le Seigneur peut même permettre que nous vivions certaines situations (comme Job) et ne pas toujours nous dire ce qu’Il fait. Tu sais, si le Seigneur juge bon de te permettre de traverser une situation difficile c’est parce qu’Il voit dans ta personalite le type de métal qui peut supporter le four du doute et de la peur pour être purifié afin d’être pret pour le service le moment venu. Mais, sommes nous suffisament patients pour L’attendre avec foi?

Un autre enseignement à retenir ici c’est que quand nous voulons dire de bonnes choses sur les gens, nous le leur disons en face afin qu’ils pensent du bien de nous. Mais nous gardons les mauvaises choses pour parler derrière leur dos. Apprenons de Jésus aujourd’hui qui dit de bonnes choses à propos de Jean-Baptiste une fois ses disciples partis. Si les membres du Corps du Christ se comportaient comme le Maitre, nous aurions moins de comportements du monde (commerages, denigrement, auto-promotion, etc…) dans nos assemblees. Restez benis au nom de Jésus.