en English

MEDITATION DU JOUR – Le Seigneur était avec Philippe dans le désert, pour une seule âme! (Actes 8:26-39)

Ce passage est un rappel, à ceux qui pensent que l’église est censée être remplie en nombre pour que Dieu doit avec elle ou pour qu’Il utilise les gens. Mon frère, ma sœur, l’église de Jésus avait 12 disciples SEULEMENT. Aujourd’hui, lorsque tu invites quelqu’un à l’église, la personne te demande d’abord «combien de personnes sont dans ton église? La limitation des yeux ! Aujourd’hui, penchons-nous sur la façon dont Dieu a utilisé l’un des disciples pour nous apprendre quelque chose sur Lui: Dieu ne regarde pas Son peuple comme une masse, tels que les systèmes de nos gouvernements le font quand ils placent les gens dans des catégories (boîtes limitées) et les traitent en fonction de ces boîtes limitées.

Les dernières paroles de Jésus à Ses disciples furent l’ordre de répandre l’Evangile partout. Au début, ils semblaient réticents à quitter Jérusalem, leur zone de confort, et il a fallu une persécution intense pour les disperser de Jérusalem vers la Judée et en Samarie, où Jésus les avait pourtant ordonné d’aller. Maintenant, Philippe, qui était parmi ceux en charge de la distribution de nourriture, était l’un de ceux qui avait courageusement quitté Jérusalem et commencé à répandre l’Evangile partout où il allait. Il est allé directement en Samarie… Comme ce ne sont pas nos actes qui attirent les gens vers le Seigneur, de nombreux Samaritains ont répondu en grand nombre à son appel à suivre Christ, si bien que lorsque les nouvelles sont retournées à Jérusalem, d’autres disciples ont eu le courage d’aller en Samarie à leur tour. C’est ainsi que Pierre et Jean ont également commencé à s’impliquer dans la propagation de l’Evangile aux Samaritains. Mon ami(e), Dieu est prêt à travailler avec ceux qui ont de l’audace pour Lui et qui veulent Le servir!

Maintenant, au milieu de ce succès et de l’excitation de voir les gens, qui avant rejetaient le Seigneur, L’accepter, Dieu a dirigé Philippe dans le désert pour un rendez-vous avec un eunuque Ethiopien, un autre étranger (verset 26). La Bible nous dit que Philippe est parti aussitôt (verset 27), et c’est ici que les choses sont intéressantes. Mon ami(e) es-tu devenu(e) tellement complaisant(e) ou attaché(e) au succès de ce que tu fais pour le Seigneur que cela a fini par enterrer tes pieds là où tu te trouves? As-tu construit une zone de confort autour de toi au point que tu ne peux même pas entendre quand le Seigneur veux t’envoyer pour amener une âme isolée qui se trouve dans le désert vers Lui? Demande à tes yeux ce qu’ils voient, ce qu’ils recherchent, car ils peuvent te coincer au milieu de la foule, où tu te fais invisible, de sorte que le Seigneur ne te remarque pas pour t’envoyer dans le désert! Imagine ce qui s’est passé avec Philippe: cet homme prêchait à un grand nombre de personnes qui acceptaient le Seigneur en masse… alors Dieu l’arrêta pour l’envoyer dans le désert où l’on peut à peine voir un être humain, et non pas seulement cela, mais pour une seule âme! Oui, Philippe alla dans le désert immédiatement, sans réserve. Pourquoi? Il servait Dieu, et non lui-même!

Mon ami(e), l’histoire de Philippe est là pour nous rappeler que Dieu veut utiliser grandement et à divers endroits ceux qui sont prêts à Lui obéir sans réserve et qui, comme Lui, valorisent les réponses de masse à l’Evangile (les Samaritains) et les réponses individuelles (l’eunuque éthiopien). En d’autres termes, ne néglige pas de prendre le temps pour une seule âme, de prêcher à une seule âme, d’œuvrer pour une seule âme… Tu ne connais pas le plan de Dieu quand Il te conduit à cette âme individuelle. L’homme a ceci contre lui-même: ses yeux! Oui, parfois, nos yeux dirigent nos convictions bien plus que notre foi! Nous devrions donc toujours nous rappeler que l’église de Dieu, une église qui a la présence de Dieu, une église où Dieu est à l’œuvre n’est pas nécessairement une église où l’on voit des milliers de personnes. Il se peut que ce soit aussi l’église dans le désert où il y a une âme précieuse pour le Seigneur. C’est pourquoi le Seigneur a dit là où deux ou trois sont réunis, Il est là… Ainsi, en allant vers cette âme individuelle dans le désert, Philippe et l’Ethiopien sont devenus deux… et le Seigneur était avec Philippe dans le désert, alors qu’il prêchait à cette seule âme. Restez bénis au nom de Jésus.