en English

MEDITATION DU JOUR – Laisse partir Lot! (Genèse 13:1-18)

Une chose que nous n’aimons pas voir dans notre vie c’est d’être séparés de nos proches. Lot était le neveu d’Abraham et jouissait des mêmes bénédictions que son oncle: « Lot, qui voyageait avec Abram, avait aussi des brebis, des boeufs et des tentes. Et la contrée était insuffisante pour qu’ils demeurassent ensemble, car leurs biens étaient si considérables qu’ils ne pouvaient demeurer ensemble”(versets 5-6). Mon frère, ma sœur, Dieu ne peut pas te bénir comme Il veut tant que Lot est toujours autour de toi, aussi, Il permettra votre séparation: “Il y eut querelle entre les bergers des troupeaux d’Abram et les bergers des troupeaux de Lot” (verset 7). Cela conduira à la proposition généreuse d’Abram de se séparer de son neveu, car il donna à Lot le loisir de choisir en premier le pays qu’il voulait: “si tu vas à gauche, j’irai à droite; si tu vas à droite, j’irai à gauche”. (versets 8-9). Maintenant, la réponse de Lot a révélé son vrai caractère, car il ne pensa qu’à lui-même, sans aucune teinte de conscience envers son oncle: «Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée… Lot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s’avança vers l’orient» (versets 10-11). Oui, mon ami(e), le problème avec Lot c’est que, peu importe le nombre d’années qu’il connaît le Seigneur, sa foi est basée sur son observation externe, sa propre évaluation et sa capacité… et cela l’a même conduit à ignorer l’avertissement du Seigneur de ne pas s’approcher de Sodome jusqu’au moment où il s’est retrouvé dans les problèmes! Tu vois, la vérité concernant Lot c’est qu’il n’a effectivement pas abandonné sa vie de foi. Cepandant, il a fait des compromis dans son cœur et cela a fini par le tourmenter (2 Pierre 2:8). De l’autre côté, Abraham qui a ignoré son droit d’aînesse parmi les deux, a fait confiance à Dieu pour ses bénédictions. Il était naturellement découragé d’être séparé de son neveu qui était comme son propre fils. Mais, à cause de sa sage décision et de sa confiance profonde dans le Seigneur, Dieu lui a dit: “Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l’orient et l’occident” (verset 14). Mon ami(e), Dieu sait l’amour que tu as pour Lot. Mais il sait aussi où le cœur infidèle et impitoyable de Lot pourrait vous conduire tous les deux… Une fois Lot parti, Dieu a promis de donner à Abraham une postérité aussi nombreuse que la poussière de la terre, et Il l’a fait! Et non pas seulement cela: les richesses d’Abraham se multiplièrent tandis que Lot sombrait dans les difficultés, au point que Abraham a dû aller le sauver (Genèse 14)! Dieu est fidèle, aie confiance en Lui et laisse partir! Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]