en English

MEDITATION DU JOUR – La richesse n’est pas un signe de favoritisme de Dieu (Marc 10:23-31)

Nos sociétés aujourd’hui sont tellement corrompues qu’on nous bombarde souvent de messages qui nous disent comment être importants, comment devenir riche, comment se sentir bien, ce qui rend l’enseignement de Jésus sur le service des autres un peu bizarre. Ici, les disciples sont étonnés d’entendre Jésus dire qu’il est très difficile aux riches d’entrer dans le Royaume de Dieu. Mon frère, ma sœur, peut-être que tu te poses cette question: la richesse n’est-elle pas une bénédiction de Dieu ? Tu vois, nous ne devrions pas être confus au sujet des vraies valeurs ou nous tromper en pensant que quelqu’un qui sert le Seigneur ou qui croit tout simplement en Jésus ne peut pas jouir des biens terrestres. Ce que Jésus essayait de démontrer, c’est que lorsque nous commençons à avoir trop de biens matériels, nous avons tendance à devenir trop autonomes, et parfois nous commençons à tant aimer cette vie que nous oublions le plus important : la vie éternelle. C’est aussi la raison pour laquelle le monde essaie de promouvoir l’idée fausse que seuls les pauvres cherchent Dieu. Mon ami(e), Dieu veut nous bénir. Oui, quand Il nous bénit, c’est pour un but : être une bénédiction pour les autres : «e ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction» (Genèse 12:2). Pourtant, qu’est-ce que beaucoup de gens font une fois qu’ils ont reçu leur bénédiction ? Le chômeur qui criait au Seigneur pour un emploi et faisait même des promesses à Dieu commence à trouver des excuses pour ne pas aller à l’église (le travail l’occupe our le rend fatigué, etc.). Mon ami(e), la richesse n’est pas un signe de ta foi ou d’une faveur spéciale de Dieu pour toi par rapport à quelqu’un d’autre, c’est l’accomplissement de la promesse de Dieu à laquelle nous avons tous accès. Quel que soit ce que le Seigneur te donne, c’est parce qu’Il connaît ton cœur et sait que tu es capable de faire du bien avec cela. Maintenant, connais-tu assez ton coeur et es-tu sûr(e) que tu peux gérer ce qu’Il veut te bénir avec à la manière dont Il veut que tu le fasses ? Mon ami(e), Dieu sait que s’Il bénit cette personne avec une grosse voiture, elle va commencer à se vanter, s’Il bénit cette autre avec ce grand travail qu’elle désire, c’est uniquement pour se montrer… Mon ami(e), c’est pourquoi nous devrions donc nous interroger et ne pas demander au Seigneur pourquoi nous ne recevons pas ce que nous Lui demandons : ‘comment est l’état de mon cœur ?’ Oui, la Parole de Dieu dit que Dieu nous donne en proportion de notre foi et aussi parce qu’Il sait tout de nous: “je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun” (Romains 12:3). Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]