en English

MÉDITATION DU JOUR – La Grâce ne t’épargne pas du jugement (Romains 2:1-16)

Lorsque nous lisons ce passage de la Bible, nous devrions tourner vers nous-mêmes et réfléchir sur nous-mêmes. Mon frère, ma sœur, chaque fois que tu te mets à juste titre en colère à propos du péché de quelqu’un, sois très prudent(e) ! Oui, nous devons exposer le péché, mais nous devons le faire avec un esprit d’humilité, parce que les péchés que nous remarquons le plus clairement chez d’autres peuvent aussi avoir pris racine profondément en nous et nous pouvons commettre les mêmes péchés d’une manière socialement plus acceptable, mais étant les descendants d’Adam, nous savons si naturellement pointer le doigt sur les autres ou les circonstances extérieures. Permets-moi de préciser ceci: une personne médisante peut être critique envers ceux qui colportent des ragots à son sujet, et, ce faisant, elle-même commencera aussi à dire des ragots ! C’est pourquoi la Bible dit : « O homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses » (verset 2). En fait, il semble que de nombreux chrétiens supposent que la grâce que nous avons en Christ nous permet de faire ce que nous voulons… Et que seuls les incroyants seront jugés. Oui, les incroyants seront jugés au Jugement du Grand Trône Blanc (Apocalypse 20:11-15) parce que la Bible dit que tout le monde devant le Grand Trône Blanc est un incroyant qui a rejeté Christ dans la vie et est donc déjà vouée au lac de feu, parce que toutes ses pensées, ses paroles et ses actions seront jugées selon la norme parfaite de Dieu et seront à désirer. Il n’y aura pas de récompense pour ceux-là, à part la condamnation et la damnation éternelle, « parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi » (Galates 2:16). Cependant, le Seigneur Jésus jugera les décisions que nous prenons en tant que chrétiens. Et, chaque croyant se tiendra devant le siège de jugement de Christ (Romains 14:10-12) pour rendre compte par lui-même ou elle-même. Ce jugement ne détermine pas le salut, qui est par la foi seule (Ephésiens 2:8-9), mais ce sera le moment où les croyants doivent rendre compte de leur vie au service du Christ. Il ne faut pas plaisanter avec le nom de CHRIST. S’appeler chrétien vient avec une plus grande responsabilité et le jour viendra où notre service spirituel dédié à glorifier Dieu et à bâtir l’église sera divulguée et notre ” car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’oeuvre de chacun » (1 Corinthiens 3:13). Oui, mon ami(e), c’est le moment où tu seras récompensé(e) en fonction de tes bonnes œuvres : ta fidélité à servir Christ (1 Corinthiens 9:4-27), la façon dont tu as obéi à la Grande Commission (Matthieu 28:18-20), comment tu as victorieux sur le péché (Romains 6:1-4), la façon dont tu contrôlais ta langue (Jacques 3:1-9), etc. Nous tous devrons rendre compte de nos actions au Christ, parce que nous sommes chrétiens, et c’est à cela que nous montrerons notre véritable position en Christ . Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet][/retweet]