en English

MEDITATION DU JOUR – La confession des péchés et une vie changée sont inséparables (Luc 3:7-9)

La Bible nous dit clairement que les choses qui se sont produites dans le passé étaient des signes pour les choses qui allaient se produire plus tard. Donc, ce que nous vivons aujourd’hui dans nos églises est du «déjà-vu». Permets-moi d’expliquer cela: dans les premiers temps de l’Église, certaines personnes voulaient être baptisés par Jean pour pouvoir échapper au châtiment éternel, mais ils n’étaient pas vraiment prêts à se repentir du péché et ils n’étaient pas disposés à changer la façon dont ils vivaient ou leurs comportements impies. Jean avaiet souvent des mots durs pour ces personnes, parce qu’il savait que Dieu apprécie notre réforme et la transformation de notre manière de penser plus que tout rituel que nous pouvons faire pour Lui plaire. Mon frère, ma sœur, le fait de confesser tes péchés devrait t’amener à changer ou à abandonner les péchés mêmes que tu as confessés. C’est inséparable! C’est la raison pour laquelle la Parole de Dieu nous dit que UNE FOI SANS LES OEUVRES EST UNE FOI MORTE (Jacques 2:14-26). Le même, Jésus parlait durement aux respectables chefs religieux de son époque qui n’avaient pas la volonté de se repentir. Tout ce qu’ils voulaient, c’était être connus en tant que autorités religieuses et bien sûr, ils voulaient la vie éternelle alors qu’ils ne voulaient pas se repentir de leurs péchés. Ainsi, leur vie était improductive. Cela se passait avant et se passe dans nos églises aujourd’hui! Mes amis, se détourner du péché doit être lié à l’action. Si tu es un vrai disciple de Jésus, tu agis sur la base de ce qu’Il dit, pas sur tes propres ambitions égoïstes ou pour plaire aux gens autour de toi. Par conséquent, chaque fois que nous nous mettons à genoux pour demander au Seigneur de nous pardonner nos péchés, nous devons aussi nous assurer que nous avons déjà incliné notre cœur au changement (rappelez-vous que Dieu regarde nos cœurs, et non les mignons mensonges de nos lèvres) afin d’être capable de nous éloigner du péché et de commencer à marcher dans les pas du Seigneur, sinon, nous pouvons continuer à confesser nos péchés … mais en vain! Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]