en English

MEDITATION DU JOUR – Face à l’épreuve, reste imperturbable (Jean 19:1-10)

Les épreuves viennent à nous sous différentes formes : la diffamation, les accusations, les attaques émotionnelles ou physique, etc. Mon frère, ma sœur, Jésus nous a donné la plus grande leçon devant les épreuves, qui est: la vérité l’emportera toujours. La plupart d’entre nous ont au moins une fois regardé un film où il ya un méchant… et peu importe l’intrigue du film, la vérité l’emporte toujours n’est-ce pas? Mon ami(e), si le monde peut utiliser les principes de Dieu, pourquoi doutons-nous de Lui alors que nous avons accès à la Vérité elle-même?

Le passage du jour nous montre comment les chefs religieux recherchaient un défaut en Jésus même à travers le trou d’une aiguille. C’est parfois ce que l’ennemi fait avec nous: parce qu’il ne trouve rien contre nous, il utilise des gens autour de nous pour fabriquer des mensonges ou des accusations à propos de nous. Oui, les chefs religieux voulaient trouver une bonne raison de tuer Jésus et ils L’ont accusé de blasphème (verset 7), ce qui leur donnait de la crédibilité aux yeux du peuple. Le principal problème avec nous c’est que lorsque les gens nous accusent ou nous font du mal, nous nous concentrons sur les accusations ou sur les circonstances, et non pas sur le Seigneur ou la grande image du plan de Dieu. Aujourd’hui, nous allons apprendre de Jésus.

En fait, la réaction de Jésus montre qu’Il était finalement au contrôle tout au long de son procès. Comment voyons-nous cela? Pilate hésitait (verset 10), tandis que les dirigeants juifs réagissaient avec haine et colère… mais Jésus était resté calme et posé! Pourquoi? Parce qu’Il connaissait la vérité, Il connaissait le plan de Dieu et Il connaissait la raison de Son procès. Oui, malgré la pression et la persécution, Jésus est resté imperturbable. Par conséquent, c’étaient Pilate et les chefs religieux qui étaient en procès, et c’est pourquoi ils étaient tant agités. Mon ami(e), quand l’on t’interroge ou qu’on te ridiculise à cause de ta foi ou pour quelque chose que tu sais a été fabriquée, pourquoi pleurer, t’enerver ou te justifier? Reste imperturbable comme Jésus. Rappelle-toi aussi que tu peux être en procès devant tes accusateurs, mais eux ils sont en procès devant Dieu. La plupart du temps, quand les gens ont quelque chose derrière leurs têtes, ils préfèrent faire un procès des autres ou fabriquer des choses qui donnent de la crédibilité à leur accusations. Mais toi, reste imperturbable comme Jésus. La vérité peut prendre du temps, mais elle finit toujours par l’emporter. Restez bénis au nom de Jésus.