en English

MEDITATION DU JOUR – Est-ce vraiment Dieu qui t’a dire de faire ce que tu fais? (1 Samuel 6:1-3)

En lisant l’histoire des Philistins qui veulent retourner l’Arche, nous pouvons nous demander si nous savons effectivement reconnaître l’action du Seigneur dans notre marche avec Lui ou si nous sommes plutôt enclins à Le servir selon nos propres termes? Aujourd’hui, parce que la Bible nous dit que nous avons accès à Dieu et que son Esprit habite en nous, beaucoup de croyants pensent que Dieu leur parle et ils L’entendent tout le temps. Mon frère, ma sœur. De la Genèse à l’Apocalypse, nous apprenons que Dieu déteste le péché. Il a abandonné Christ sur la croix, quand Il est devenu péché pour nous. Mon frère, ma sœur, Dieu n’agit pas au milieu du désordre et Satan sait très bien L’imiter et te faire croire que tu as entendu Dieu. Sache que sans la santification et une vrai répentance, tu ne peux pas entendre Dieu te parler tout simplement parce que Lui, Il ne t’entend pas pour commencer: ” Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, c’est celui là qu’il l’exauce” (Jean 9:31). Or, la prière est une conversation! Maintenant, lisons le verset du jour pour avancer dans cette méditation.

Ce verset dit: «Quand l’arche de l’Éternel avait été en territoire des Philistins sept mois, les Philistins appelèrent les prêtres et les devins, et dit: ” L’arche de l’Éternel fut sept mois dans le pays des Philistins. Et les Philistins appelèrent les prêtres et les devins, et ils dirent: Que ferons-nous de l’arche de l’Éternel? Faites-nous connaître de quelle manière nous devons la renvoyer en son lieu. Ils répondirent: Si vous renvoyez l’arche du Dieu d’Israël, ne la renvoyez point à vide, mais faites à Dieu un sacrifice de culpabilité; alors vous guérirez, et vous saurez pourquoi sa main ne s’est pas retirée de dessus vous.” Maintenant, regarde ceci: ce que ces gens voulaient faire était quelque chose d’agréable à Dieu car en retournant l’arche du Seigneur, ils reconnaissaient leur culpabilité après avoir pris l’Arche. Mais non seulement ils ont fait appel aux prêtres (serviteurs de Dieu), mais ils ont aussi fait appel à des devins (des personnes au service d’autres dieux). Cela ne ressemble-t-il pas à ce que nous faisons parfois?

Oui, les devins (verset 2) ont probablement choisi une offrande qu’ils pensaient capable d’apaiser Dieu. Mais, il y avait un petit problème: l’offrande que les Philistins ont été invités à donner consistait en des images de tumeurs et de souris (1 Samuel 6: 4-5), pas vraiment le genre d’offrande prévue dans les lois de Dieu pour la réparation des fautes (Lévitique 5:14-19). Maintenant, mon ami(e), si tu veux faire quelque chose d’agréable à Dieu, tu n’as plus besoin de parcourir le monde entier à la recherche de l’avis de différentes personnes avant que tu ne puisse être certain(e) que c’est le Seigneur qui te le demande. Enferme-toi dans ta chambre en prière et attends qu’Il te guide.

Tu vois, Dieu avait placé des prêtres devant les Philistins. Mais le conseil des prêtres n’était pas assez pour eux. Ainsi, dans leur tentative de faire bien, ils se sont aussi tournés vers les devins. Permets-moi de te dire que l’image du devin ici n’est pas nécessairement le marabout qu’on peut consulter: toi-même tu peux finir par être ton propre devin, ou encore quelqu’un proche de toi qui a de très bonnes intentions te concernant. Oui, combien il est facile de concevoir nos propres méthodes pour entendre du Seigneur ou pour Le reconnaître plutôt que de Le servir tel qu’Il nous Le demande dans Sa Parole. Nous devons apprendre à être fidèle à la Parole de Dieu et de faire ce qui est écrit plutôt que d’aller de l’avant selon nos propres moyens. Restez bénis au nom de Jésus.