en English

MEDITATION DU JOUR – Es-tu un enfant de Dieu actif ou passif? (Jacques 2:26)

La plupart du temps, les croyants ont tendance à oublier que chaque être humain sur terre est un enfant de Dieu. La différence entre ceux qui ont accepté Christ et ceux qui ne l’ont pas encore fait c’est que, grâce à Christ, ils sont devenus des fils et des filles de Dieu et ils participent à l’héritage du Royaume de Dieu (Romains 8:17). Mon frère, ma sœur, la méditation du jour ne concerne pas «les autres», mais elle nous invite, nous qui avons déjà accepté Jésus comme notre Seigneur et Sauveur, à évaluer notre statut en Christ, selon la façon dont nous agissons: activement ou passivement. Alors Es-tu un enfant de Dieu actif ou passif? Lis ces deux descriptions non-exhaustives pour déterminer qui tu es:

– L’ENFANT DE DIEU ACTIF sait que par ses propres forces, il ne peut pas vaincre le mal qui règne dans ce monde, aussi il s’appuie sur Jésus pour avoir de la force et demander de la sagesse ainsi que la compréhension de la Parole pour pouvoir avancer dans la vie alors qu’il apprend à résister au diable (Jacques 4:7). Il parle aussi à ses frères et sœurs en Christ de ses combats et leur demande de l’aider en prière, ce qui n’exclut certainement pas sa propre prière… Par ailleurs, il utilise sa volonté pour remercier et louer Jésus pour l’honneur de souffrir pour Lui et il demeure en prière constamment pour ne pas permettre au diable de nourrir ses pensées avec l’épuisement, la distraction, le découragement, la fatigue, etc. Pour cela, il se force à se lever une heure plus tôt chaque matin pour invoquer le Seigneur pour lui demander Sa force et passer du temps avec Lui, car c’est pendant le temps passé avec le Seigneur qu’il abandonne ses doutes, ses inquiétudes et ses peurs à la Croix et gagne l’assurance que l’Esprit de Dieu lui donnera le pouvoir et la foi dont il a besoin pour devenir juste devant Dieu afin de produire les fruits de l’amour et d’un esprit sain… afin qu’il puisse commencer à marcher en Esprit et en vérité. Et c’est tout cela qui va, petit à petit, lui permettre d’être en mesure de prendre autorité pour réprimander les mauvais esprits au nom de Jésus. Un enfant de Dieu actif ne commence jamais sa journée sans être entièrement équipé et blindé en Christ!

– L’ENFANT DE DIEU PASSIF essaie de continuer à servir le Seigneur, mais finit par se sentir frustré, en colère et même inutile car il se rend vite compte qu’il n’arrive pas à avancer spirituellement. Il se sent trop misérable même pour prier et ne parle pas vite à ses frères et sœurs en Christ de son combat car il a développé une fausse humilité. Et, lorsqu’il en parle, souvent c’est bien plus tard quand les mauvais esprits ont gagné beaucoup de puissance en lui et ont déjà fait beaucoup de dégâts dans son esprit et sa foi… d’une manière qu’il est devenu si faible mentalement et émotionnellement et qu’il est submergé par des sentiments mitigés, la confusion et tout ce qu’il attend maintenant, c’est un miracle soudain du Seigneur, ce qui le rend encore plus passif, alors qu’il prête beaucoup son attention à l’épuisement, au découragement, à la fatigue et au sommeil au lieu de passer encore plus de temps avec le Seigneur. Le doute, l’inquiétude et augmentation de la peur sont en lui et, lentement mais sûrement il tombe dans des pensées sombres ou coupables, pour ne pas dire dans de mauvaises actions

Maintenant, mon ami(e), sache que l’enfant de Dieu actif et l’enfant de Dieu passif ont une chose en commun: teès sincèrement, ils «essayent». Cependant, leur définition spirituelle du mot «essayer» n’est pas la même… et la Bible dit: «Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte» (Jacques 2:26). En fait, ils agissent l’un et l’autre, mais l’un produit des fruits spirituels et l’autre pas! Il est très facile de voir de la passivité chez quelqu’un d’autre, mais chez nous-mêmes… c’est difficile! Pourtant, les résultats de la passivité sont destructrifs spirituellement. Maintenant, après avoir lu cette méditation, peux-tu répondre sincèrement à cette question aujourd’hui? Quel genre d’enfant de Dieu es-tu? Le Seigneur le sait, mais le sais-tu? Ta délivrance et ta liberté spirituelle dépendent peut-être de cette ta réponse. Sois sincère et réponds-toi à toi-même ton propre bien: “Es-tu un enfant de Dieu actif ou passif?” Restez bénis au nom de Jésus.