en English

MEDITATION DU JOUR – Es-tu la même personne dedans et dehors? (Matthieu 23:13-36)

Il semble que beaucoup de croyants pensent que la colère de Dieu était seulement réservée aux gens qui étaient sous la Loi dans l’Ancien Testament parce que Jésus nous a apporté la grâce. Ce que ces croyants ignorent, c’est qu’en dépit de la grâce, certains choisissent encore de vivre sous la loi comme les Pharisiens qui avaient préférence pour leurs propres lois plutôt qu’aux Lois de Dieu, ainsi ils se mettent eux-mêmes en dehors de la grâce. Cependant, il faut noter que Jésus ne condamnait pas ce que les pharisiens enseignaient, mais Il condamnait ce qu’ils étaient, des hypocrites! Ici, Jésus mentionne sept façons de garantir la colère de Dieu envers Son peuple. Voici ce qu’il a dit aux chefs religieux, «Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! (verset 23) et Il te dit la même chose, si tu: – ne permets pas aux autres d’entrer dans le Royaume des Cieux et que tu n’entres pas toi-même (verset 13) – convertis les gens loin de Dieu et les amène à devenir comme toi (verset 15) – conduis aveuglement le peuple de Dieu les amenant à suivre des traditions artificielles au lieu de la Parole de Dieu (versets 16-22) – te préoccupes des détails futiles en ignorant ce qui est vraiment important: la justice, la miséricorde et la foi (versets 23-24) – préserves les apparences alors que ta vie privée est corrompue (versets 25-26) – fais semblant d’être spirituel(le) pour couvrir le péché (versets 27-28) – fais semblant d’avoir appris du passé, mais ton comportement actuel montre que tu n’as rien appris (versets 29-36). Oui, ces sept malheurs sont toujours applicables à tout moment et pour nous aujourd’hui lorsque nous nous appliquons tellement à perfectionner la pratique de la religion et que nous oublions que Dieu se préoccupe davantage de la miséricorde, de l’amour véritable et du pardon que nous démontrons au quotidien. Jésus a condamné les Pharisiens et les chefs religieux parce qu’ils soignaient leur apparence extérieur alors que, intérieurement, ils étaient amplement corrompus et plein de cupidité. Dieu n’est pas un homme pour qu’on le bernne! Si ta vie Chrétienne se résume en un simple spectacle pour les autres, c’est comme laver une tasse de l’extérieur. Lorsque vous tu es pur(e) à l’intérieur, ta propreté externe ne sera pas une imposture. Assure-toi que tu es sincère avec toi-même d’abord, et que tu n’es pass seulement celui ou celle que tu veux paraître devant les autres! Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]