en English

MEDITATION DU JOUR – Débarrasse-toi de l’esprit de Naaman (2 Rois 5:3-14)

Mon frère, ma sœur, le Seigneur vient toujours à nous dans sa Parole avec une réponse simple qui nous pousse dans le mur. Peut-être que Dieu te demande de faire quelque chose au-delà de ce qui est si simple, qu point que cela peut même te sembler insensé. Mon ami(e), Dieu nous met parfois dans des situations où il semble qu’il n’y ait pas de réponse. Nous essayons tout. Nous parlons à tous nos amis, à nos proches et parfois certaines personnes courent vers les devins, mais pas de solution. Nous essayons même des choses qui ont marché avant, mais en vain. Pourquoi? Parce qu’il y a trop du caractère de Naaman en nous.

Naaman était un général syrien. Un jour, il se réveilla pour constater que la lèpre avait commencé à se répandre sur son corps. la jeune fille qu’il avait pris en esclavage après l’un de ses combats contre Israël dit à sa femme: “Oh! si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre” (verset 3). Alors Naaman pris une escorte de ses serviteurs pour aller vers le prophète Elisée qui n’était même pas sorti de sa maison, mais avait envoyé son serviteur lui dire de se baigner dans le fleuve du Jourdain pour être guéri. Naaman dvait s’y plonger sept fois (verset 10). Quel scandale! Naaman était furieux. Tout d’abord, l’homme de Dieu n’avait même pas eu la courtoisie de venir lui parler mais il avait envoyé un messager. Deuxièmement, il se sentait insulté de devoir aller se baigner dans une rivière puante d’Israël où il était si célèbre. Mais, ce qui devrait nous faire réfléchir c’est ce que Naaman avait effectivement imaginé, conçu et pensé. Oui, Naaman s’attendait à quelque chose de miraculeux : “Voici, je me disais: Il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le nom de l’Éternel, son Dieu, il agitera sa main sur la place et guérira le lépreux” (verset 11) D’ailleurs, même s’il devait suivre les instructions de l’homme de Dieu, il aurait préféré aller vers d’autres rivières, et non pas où il lui avait été demandé d’aller : “Les fleuves de Damas, l’Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël? Ne pourrais-je pas m’y laver et devenir pur?” (verset 12). En conséquence, Naaman avait refusé d’obéir et de se soumettre à ce que le prophète lui avait demandé de faire, et il s’en alla enragé. Combien de croyants font la même chose ? Parce qu’on leur dit ce qui ne correspondent pas à ce qu’ils pensent, s’imaginene, ils quittent l’église!

Maintenant, permets-moi d’insister sur ce point: l’un des serviteurs de Naaman avait essayé de le raisonner et Naaman avait fini par faire ce que Elisée lui avait dit, et ” Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme de Dieu; et sa chair redevint comme la chair d’un jeune enfant, et il fut pur” (2 Rois 5:14). Combien ont raté une occasion pour Dieu de les restaurer parce qu’ils refuser d’obéir et se soumettre à “la parole de l’homme de Dieu” ? Mon ami(e), su tu refuses de t’humilier, tu peux toujours attendre que ton miracle tombe du ciel comme la manne. Mais aujourd’hui sache, que c’est de ton humilité que viendra la réponse à ton problème, et cette réponse est très simple. La restauration de Naaman est venue de du fait qu’il s’est humilié et qu’il a abandonné ce qu’il avait imaginé, pensé et conçu dans son esprit. Il pensait qu’il y avait une meilleure eau où il vivait en Syrie, mais la réponse se trouvait dans l’eau d’Israël où il avait remporté de nombreuses batailles et certainement qu’il aurait avait honte de ce que les gens pourraient dire en le voyant là. Restez bénis au nom de Jésus.