en English

MEDITATION DU JOUR – Dans quelle disposition adores-tu le Seigneur? (Amos 5:21-23)

Beaucoup de croyants sont devenus tellement familiers avec Jésus qu’ils se comportent parfois comme s’Il était leur ami de palier. Quelle consternation de voir combien de croyants osent aller à l’église le dimanche pour communier avec les autres sans aucun respect pour le Seigneur. Leur attitude parle seule: cela ne les dérange pas d’arriver en retard et d’aller s’asseoir au premier rang; certains vont à l’église comme de simples visiteurs; d’autres vont parce que c’est le seul jour de la semaine où ils peuvent voir cette sœur ou ce frère qu’ils veulent amener dîner; il y a aussi ceux qui vont seulement parce qu’ils ont besoin de montrer leurs nouveaux vêtements de marque ou encore ceux qui vont parce qu’ils aiment critiquer et s’ils restaient à la maison, ils n’auront aucune occasion de pouvoir le faire… Désolé, mon frère, ma sœur, parfois la vérité doit être dite. L’Eglise est polluée par des croyants qui se comportent pire que des païens. Et ce que ces gens ignorent, c’est que leur attitude entrave également l’adoration de toute l’assemblée! Aujourd’hui, je veux vous rappeler que nous sommes les gardiens du corps de Christ et nous devons rappeler à ceux qui se comportent mal au sein de nos églises que Dieu hait le culte des personnes qui suivent le mouvement seulement pour se montrer en spectacle. La Parole de Dieu dit que nous sommes des hypocrites si nous vivons des vies pécheresses et utilisons des rituels ou des traditions religieuses pour paraître bien aux yeux des autres… Dans ce cas, Dieu méprisera notre culte et n’acceptera pas nos offrandes (verset 22). Il veut des cœurs sincères, pas l’éloge des hypocrites: “Éloigne de moi le bruit de tes cantiques; Je n’écoute pas le son de tes luths!” (Verset 23). Mon ami(e), assure-toi que lorsque tu adores à l’église, ton attitude envers le Seigneur est correcte… et si tu connais un frère ou une sœur qui est plus soucieux(se) de son image, tu as le devoir de lui rappeler (avec amour, non pas comme un jugement) que le Seigneur dit: «Je hais, je méprise vos fêtes, Je ne puis sentir vos assemblées » (verset 21), en d’autres termes, dis-lui qu’un culte rendu au Seigneur sans un cœur pleinement engagé est une abomination pour le Seigneur. Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]