en English

MEDITATION DU JOUR – Comment te comportes-tu quand tu te sens attaqué(e) de tous côtés? (Esaïe 22:1-14)

Parfois, les attaques peuvent venir de tous côtés, si bien qu’il semble que le ciel s’est fermé sur notre tête. C’est arrivé à Job, et il a commencé à perdre ses biens, ses enfants, sa santé et même la confiance de certains de ses amis. Mon frère, ma sœur, comment te comportes-tu quand les choses deviennent si oppressante, si dure et tout semble sans espoir devant toi? En tant que Chrétiens, nous savons ce que dit la Parole, mais combien gardent leur confiance en Dieu en ces moment-là et lui restent fidèles comme Job l’a fait? Combien désespère en quelque sorte sans jamais oser se l’avouer ?

L’autre jour, j’ai dit à quelqu’un, si tu ne veux plus vivre des difficultés sur terre, la seule chose à faire c’est de demander à Dieu de te rappeler. La vie sur terre est un champ de bataille parce que Satan n’arrête pas “de parcourir la terre et de s’y promener” (Job 1:6-12). Mon ami(e), alors que Satan erre autour de la terre et voit comment Dieu t’aide, te fait sourire, prospérer et de te permet de te déplacer librement autour de la terre… penses-tu que la jalousie qui a causé son exclusion du ciel ne va pas ranimer plus de haine en lui contre toi? La Bible nous dit clairement qu’il est notre ennemi, et qu’il est sur terre pour faire trois choses: que pour dérober, égorger et détruire (Jean 10:10).

Maintenant, tout ceci est connu par cœur par la plupart des croyants. Mais comment te comportes-tu lorsque tu es attaqué(e) de toute part (sante, argent, famille, travail, etc…?). Le passage du jour est si triste de lire. Une fois attaqué, regardez ce que le peuple de Dieu a fait: certains se sont refugier sur des toits pour se cacher (verset 1), certains ont été tués par la famine et la maladie (verset 2), leurs chefs ont fui et se sont rendus sans résistance (verset 3)… C’est tellement triste qu’on peut comprendre la colère de Dieu devant une telle lâcheté, Lui qui a pourtant donné un esprit de courage à Son peuple. Sommes-nous si différents? Oui, c’est triste parce que ce que la Parole nous dit ici c’est que le peuple de Dieu sera toujours attaqué et cependant vaincu à moins qu’il ne retourne vers Dieu car chaque tentative de défense ou de protection qui exclut Dieu ou Sa Parole ne peut pas tenir devant les attaques de Satan: notre ingéniosité, nos armes de destructions massives, nos pratiques païennes… rien de cela ne fait peur à Satan. Par ailleurs, plus tu essaies de t’en sortir sans Jésus au centre de ton combat, plus tout espoir se transformera en désespoir et apitoiement sur soi. Parfois, tel que le dit la Bible ici, les gens essaient de noyer leurs difficultés à festoyer ou à boire (versets 13-14), comme s’il n’y avait pas de lendemain tandis que la racine principale de leur problème c’est qu’ils ne font pas confiance la puissance de Dieu et à Ses promesses de restauration. Certes, Job a souffert… mais Dieu l’a restauré quand le moment est venu (Job 42:10). Oui, ta réponse aux attaques peut déterminer le moment de leur fin aussi, en fonction de là où tes yeux sont fixés: sur la terre ou sur Christ dont le sang a fait trembler la terre. Restez bénis au nom de Jésus.