en English

MEDITATION DU JOUR – C’est par ta foi que tu tiendras ferme (2 Corinthiens 1:24)

Très souvent, nous voyons des croyants dont la foi repose sur la foi des autres. Permets-moi de clarifier ce point: quelqu’un a un problème, au lieu de prier le Seigneur qui nous a sauvés du royaume des ténèbres (Colossiens 1:13) et nous a donné la victoire à travers la Croix, beaucoup croient que la foi de leur pasteur, d’un intercesseur, ou d’autres chrétiens peuvent les aider à traverser leur problème. Mon frère, ma sœur, Jésus nous a montré à plusieurs reprises que c’est par notre propre foi que va se éclencher le miracle que nous attendons. Il a dit à l’aveugle: “Va, ta foi t’a sauvé. Aussitôt il recouvra la vue, et suivit Jésus dans le chemin” (Marc 10:52-53) ; Il dit à la femme au saignement “Ma fille, ta foi t’a sauvée; va en paix, et sois guérie de ton mal” (Marc 5:34. ). Mes amis, être ferme dans sa foi n’est pas un moyen pour être sauvé, mais la preuve que nous sommes vraiment engagés et que nous croyons en Jésus. Jésus a dit à Ses disciples qu’ils seraient persécutés par ceux qui détestaient ce qu’ils préchait. Par conséquent, quand nous passons par la persécution, la souffrance, la maladie et par tout ce qui essaie de saper notre foi, en tant que chrétiens, nous devons toujours continuer à espérer et à fixer nos yeux sur Lui seul, sachant que la délivrance du mal et la victoire sont à nous. Tu vois, les temps de l’épreuve servent à passer au crible les vrais chrétiens des faux chrétiens saisonniers. Cesses-tu de croire que Jésus peut faire quelque chose pour toi quand tu souffres dans ta chair et que tu penses que seules les mains ou les prières de ton pasteur ou d’autres chrétiens peuvent t’apporter du réconfort. Si oui, quel est alors le rôle du Consolateur que Jésus t’a laissé et qui habite en toi? Trop de chrétiens abandonnent le combat trop rapidement ou reposent leur foi sur les autres trop rapidement. Mais nous devons toujours garder à l’esprit que les prières des autres ne peuvent pas avoir d’effet sur nous si nous n’avons pas la foi nous-mêmes… Sans mettre de côté la volonté souveraine de Dieu qui peut guérir, restaurer et faire de ta vie un témoignage vivant comme il Lui plaît, que tu crois ou non, car Il est notre Père aimant qui ne veut pas voir Ses enfants souffrir… nous devons néanmoins rappeler que c’est notre propre foi, et non les prières des autres seules, qui déclenchent notre miracle… Quoi qu’il en soit, il est impossible de plaire à Dieu sans la foi (Hébreux 11:6)… Alors, quelque soit le désir de ton coeur aujourd’hui, déclenche-le dans la foi et n’aie plus de doute sur ce que le Seigneur est capable de faire dans ta vie. Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]