en English

MEDITATION DU JOUR – Celui qui peut vraiment reconnaître la main de Dieu va aussi la chercher… (1 Pierre 5:6)

Le passage du jour dit: «Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable.”

Qu’il bon de savoir reconnaître la main de Dieu. Malheureusement, la main humaine signifie bien plus pour certaines personnes que la main de Dieu. Aussi, quand elles ont besoin d’aide, elles vont rechercher cette main humaine afin qu’elle puisse s’étendre sur eux et leur donner ce dont elles ont besoin ou pour subvenir à leurs besoins. Certains savent reconnaître la main humaine tout de suite, mais quand Dieu étend Sa main, de nombreux enfants de Dieu ne parviennent pas à le voir. Mon frère, ma sœur, apprends à reconnaître la main de Dieu dès qu’elle est tendue vers toi.

Elie et Elisée (et beaucoup d’autres dans la Bible) savaient reconnaître la main de Dieu et Dieu a fait des choses merveilleuses à travers eux parce qu’ils avaient foi en Sa main. Comme ils savaient la reconnaître, ils la cherchaient toujours. Ceci explique pourquoi de nombreux croyants courent rapidement vers les serviteurs de Dieu: ils ne sont pas capables de reconnaître la main puissante de Dieu à l’œuvre autour ou en eux… Mon ami(e), reconnaître la main de Dieu va t’apprendre à compter sur la main de Dieu plutôt qu’à celle des hommes et ainsi tu découvriras que Dieu est toujours là pour t’aider.

Permets-moi de donner un court témoignage de la puissante main de notre Seigneur à l’œuvre, non seulement pour t’encourager, mais aussi pour t’aider à apprendre à t’attendre à Lui. La semaine dernière, je suis allé à Paris pour un séminaire dans une église, mais des factures imprévues m’ont inondée tout d’un coup. Mon ami(e), nous ne voyons pas la main de Dieu, parce que nous ne parvenons pas à la chercher. Je dois admettre que je me suis tournée mécaniquement vers des gens en premier comme si une semaine pour trouver le montant que je devais était trop court pour Dieu. Bien sûr, j’ai prié en demandant au Seigneur de diriger mes pas… ensuite j’ai commencé des prières fortes contre toute forme de fardeau financier ou d’oppression car oui je me sentais soudainement opprimée financièrement… Seigneur, aie pitié de nous! Oui, la peur, le doute, l’insécurité, toutes ces choses ou ces sentiments qui nous amènent à choisir nos voies plutôt que celles de Dieu nous font perdre notre temps et détruisent notre paix pour ne pas dire notre relation avec Dieu car parfois nous manquons de reconnaître Sa grande puissance dans de telles circonstances. Maintenant que les gens que j’ai appelés ne pouvaient m’aider, j’ai commencé à me sentir frustrée car je ne voyais que les échéances courtes. Nous sommes tous des êtres humains! Mais tel que je le prêche toujours, nous pouvons nous inquiéter mais ne jamais demeurer dans l’inquiétude… nous pouvons nous sentir mal, mais ne jamais demeurer dans cet état. C’est quand nous laissons ce genre de sentiments prendre le dessus que nous perdons la trace du Seigneur et ouvrons la porte à l’ennemi.

Le jeudi, après avoir réalisé que toutes les portes restaient fermées, je me suis retournée vers l’Éternel. Oui, la plupart de nous faisons les mêmes erreurs encore et encore, n’est-ce pas? Seigneur, merci pour ta miséricorde infinie! Maintenant, j’ai pris Matthieu 6:25-34, et renouveler ma confiance en Dieu, rejeter l’inquiétude car Dieu qui sait tout connaissait mes échéances. J’ai voyagé en toute tranquillité d’esprit… Dès mon arrivée à Paris, j’ai ouvert mes courriers, à ma grande surprise un chèque m’attendait de la part d’un de mes éditeurs. Bien sûr, le montant ne pouvait pas payer toutes les factures, mais j’ai sauté de joie en remerciant Celui qui dit «le monde est à moi et tout ce qu’il renferme.» (Psaume 50:12), parce qu’Il avait étendu Sa main puissante sur moi une fois de plus.

Mon ami(e), le problème c’est que lorsque nous sommes dans le besoin, parce que nous avons une idée de l’endroit où nous pensons que la solution viendra, nous nous concentrons sur cela, ignorant que le «où et quand» ne devrait jamais être notre problème, c’est l’affaire du Seigneur ! Maintenant, regarde ceci, cet éditeur envoie normalement les rapports des ventes de livres en Juin et les paiements suivent jusqu’en Septembre, alors pourquoi le paiement a-t-il été retardé jusqu’en Octobre? Parce que le Seigneur savait que j’aurais vraiment eu besoin de cet argent en Octobre au lieu de Septembre et c’est mon premier paiement de cet éditeur sur un livre que j’ai écrit en 2005 (pour tout dire, je ne pensais plus à cet ouvrage!). Donc, même si tu vois du retard, ne te plaint pas car, plus tu te plains, plus la colère de Dieu vient sur toi (Nombres 14:26-27); ne t’inquiète pas (Matthieu 6:25-34)… aie confiance dans le Seigneur car Il dit “invoque-moi au jour de la détresse; Je te délivrerai, et tu me glorifieras” (Psaume 50:15). Notre Seigneur n’est jamais en retard. Notre Seigneur est fidèle. Aujourd’hui, sois encouragé(e) et quitte le lieu de l’inquiétude, de la peur, du doute, de l’insécurité et renouvelle ta confiance en Lui pour être en mesure de voir et de reconnaître Sa main puissante à l’œuvre en toi et à travers toi. Restez bénis au nom de Jésus.