en English

MEDITATION DU JOUR – Ce que tu fais, le fais-tu vraiment POUR Christ? – (Marc 16:1-2)

Dans notre marche avec Dieu, nous voulons parfois faire plus que nos capacités nous permettent. C’est pourquoi beaucoup de gens commencent à faire des choses «pour le Seigneur» puis arrêtent parce qu’ils sont fatigués de faire ce qu’ils ont commencé… Cela indique seulement qu’ils ne le faisaient pas «pour le Seigneur»… Parce que tout ce que tu fais pour le Seigneur ne peut pas épuiser ton énergie ou ton désir de le faire… et la Bible ne dit pas seulement que «Je puis tout par celui qui me fortifie » (Philippiens 4:13), mais elle ajoute aussi que «Car c’est Dieu lui-même qui agit en vous, pour produire à la fois le vouloir et le faire conformément à son projet plein d’amour» (Philippiens 2:13). Aussi, plus tu fais quelque chose pour le Seigneur, plus tu deviendras plus fort et plus tu auras envie de le faire jusqu’à la fin et malgré l’adversité ! Il est donc important pour nous chrétiens de réfléchir individuellement sur ce que nous disons quand nous disons que nous faisons quelque chose pour Christ. Dans ce passage, nous voyons deux femmes qui ont vu où le corps de Jésus a été déposé après Sa mort. Elles savaient qu’elles ne pouvaient pas faire grand chose : elles ne pouvaient pas prendre la parole devant le conseil supérieur pour défendre Jésus, elles ne pouvaient pas interpeller Pilate, elles ne pouvaient pas s’opposer à la foule, elles ne pouvaient pas affronter les gardes romains, elles ne pouvait même pas prendre le corps de Jésus pour aller L’enterrer. MAIS ELLES ONT FAIT CE QU’ELLES POUVAIENT POUR CHRIST: elles sont restées à la croix quand les disciples avaient fui, elles ont suivi le corps de Jésus jusqu’à Son tombeau (Marc 15:47), puis elles ont préparé des aromates pour Son corps après Sa mort. Mon frère, ma sœur, la marche et le service du Seigneur c’est de faire ce que tu peux, pas ce que tu ne peux pas. Tu vois, parce que ces femmes ont utilisé toutes les possibilités qu’elles avaient, elles ont été les premiers témoins de la Résurrection. Oui, Dieu a béni leur dévouement et leur fidélité. Nous aussi, en tant que croyants, nous devons apprendre à tirer parti des possibilités que nous avons et à faire ce que nous pouvons pour Christ, au lieu de nous soucier de ce que nous ne pouvons pas faire. La plupart du temps, on entend les gens (y compris les croyants) trouver des excuses ou se plaindre qu’ils ne peuvent pas servir le Seigneur à cause de différentes raisons: les enfants, le travail, la famille, etc… Mon ami(e), fais ce que tu peux, cesse de te concentrer sur ce que tu ne peux pas, pour Jésus, et le Seigneur qui est fidèle récompensera tes moindres efforts d’une manière que tu ne peux pas imaginer parce que la Parole de Dieu dit: “Si quelqu’un est fidèle dans les petites choses, on peut aussi lui faire confiance pour ce qui est important” (Luc 16:10). Restez bénis au nom de Jésus. [facebook] [retweet]